Qui sommes nous
AddThis Social Bookmark Button

Le référendum mondial sur le climat: toi, moi, nous, vous, ils : Enfants de l'Humanité et de la Terre Mère

Le constat est simple. Aujourd'hui nous subissons un système qui ne convient pas à 80% de la population mondiale, complètement inefficace et incohérent, tuant la dignité et l'intégrité des individus, totalement corrompu aux seul intérêts économiques, sources de gaspillage et destructeurs des conditions nécessaires à notre survie.

Tant que nous serons dans ce système, les présidents marionnettes des lobby industriels confondant bien commun avec intérêts économiques, oubliant le bien-vivre ensemble en harmonie avec notre environnement , entretenant la lutte entre les états et ravivant les haines ancestrales pour maintenir les frontières communautaires : les pires scénarios sont envisageables, le référendum mondial sur le climat est une des seules voies pacifiques pour stopper cette folie ensemble et apporter nos solutions.

Nous devons arrêter de nous préoccuper de ce qu'ils font ou ne font pas, de leur stratégie, des mascarades qu'ils entretiennent pour donner l'illusion qu'ils nous représentent et défendent soit disant nos intérêts pour nous concentrer sur ce que nous voulons : Vivre en paix, dans la dignité en harmonie sur la seule maison que nous avons dans un système complémentaire, coopératif et solidaire avec nos voisins Peuples Frères.

Nous sommes ceux qui ne voulons plus confondre :

  • La sagesse des peuples avec "la sainte parole" de nos dirigeants.
  • Nos aspirations de satisfaction de nos besoins fondamentaux et leurs intérêts économiques. la richesse avec l'argent, il ne se mange pas, il ne se boit pas, il ne construit rien , ne produit pas d oxygène.

Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas.

Prophétie d'un Amérindien Cree.

  • La vie et la dignité avec travail et salaire résumant notre vie à une seule fonction celle du labeur qui rapporte (enfin ça dépend pour qui ? ) mais ne nous permet pas de vivre dignement où la considération est en proportion avec ce que nous possédons ou pas
  • La Politique et démocratie avec oligarchie, pouvoir centralisé sans responsabilité, sans compte à rendre en toute impunité.
  • Nous ne pouvons accepter de rester dans ce système incohérent qui a montré ses limites :
  • Qui dresse la haine contre la haine , les frères contre les frères, basé sur la compétition entre les Etats qui finit par s'entendre au niveau des hommes comme un virus malsain.
  • Qui entretient et exploite la misère dans une guerre économique sans pitié où la dignité et le sentiment d'utilité de l'homme ne sont que des fantasmes que l'on agite comme un mirage en plein désert pour nous faire avancer dans la direction désignée comme s'il n' y 'avait pas d'autre voie.
  • Etat , nation , peuples : aucune corrélation, ni amalgame, l'état et la nation ne représentent pas les peuples, ils font ce qu'ils ont prévu sans nous consulter, ce ne sont pas les peuples qui lancent les guerres et les conflits en se servant de haines ancestrales entretenues et qui maintiennent fortement les frontières communautaires, nous ne faisons qu'en payer le prix...

Les conséquences:

Une surexploitation de nos ressources, une pollution sans précédent, vivre dans la peur du lendemain chaque jour : les deux tiers de la population mondiale dans la pauvreté, la faim, l'absence de dignité, terrain propice au recrutement des mouvement intégristes : utilisés pour agiter le drapeau de la peur et l'insécurité et nous asservir à une société totalitaire drapée de l'apparence de valeurs officielles démocratiques.

Les peuples dressés les uns contre les autres au nom de la raison d’État. La privation de plus en plus nombreuse de nos libertés individuelles, une société du tout contrôle où le sentiment d'insécurité est permanent et plus induit par les forces de l'ordre que par la délinquance.

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. Benjamin Franklin

Une chaîne alimentaire dont nous ne sommes qu'un maillon qui se réduit à une vitesse impressionnante, ce qui réduit en même proportion nos chances de survie et pour finir un dérèglement climatique qui influe directement sur les saisons donc sur la production alimentaire et ne parlons même pas du problème alarmant des ressources en eau potable ( liste non exhaustive ).

Nous sommes ceux qui veulent profiter de la vie, ne plus la confondre avec une lutte perpétuelle mais en communion avec nos frères et soeurs de l'humanité et notre environnement.Nous sommes toi, moi, ton voisin, ton ami, l'inconnu dans la rue, chaque être humain qui rêve de paix, de dignité, d' épanouissement, d' accomplissement d un avenir pour nos enfants, nous sommes vous, vous êtes nous  smile